BIENVENUE SUR LE FORUM LE PLUS CONVIVIAL DÉDIÉ AU TOYOTA C-HR.
Inscrivez-vous sur le forum et présentez-vous pour bénéficier de l'ACCÈS PREMIUM et ainsi avoir accès à toutes les fonctionnalités et supprimer les publicités invasives.
Petites annonces
Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Galerie


Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty

Partagez
Aller en bas
Shureeken.
Administrateur
Administrateur
Messages : 3320
Date d'inscription : 07/06/2017

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Mar 19 Juin - 18:18
Après une Lexus et un C-HR c'est pas le même prix, le contraire serait plus anormal.
Adrians
Adrians
Rang: Active
Rang: Active
Messages : 124
Date d'inscription : 01/04/2018

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Sam 14 Juil - 16:16
Perso j’ai un peux de mal à la maîtrise de l’hybride. Je prend le c-hr que très rarement , c’est ma femme qui le conduit le plus souvent moi je roule en moto 90% du temps . Et chaque fois que j’utilise la voiture j’explose sa conso moyenne , j’ai du mal a ne pas rouler sans le moteur en marche . Je pensais sérieusement que ça allé être du gâteau pour moi mais je vois que ma femme se débrouille bien mieux que moi à la maîtrise de l’hybride.
spyder83
spyder83
Rang: Distinctive
Rang: Distinctive
Messages : 1195
Date d'inscription : 26/05/2018
Age : 57
Localisation : HYERES LES PALMIERS

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Sam 14 Juil - 17:14
tu as le pied trop lourd sur l'accélérateur Happy soit plus zen Cool
avatar
couyo
Rang: Active
Rang: Active
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 52
Localisation : Médoc Nouvelle Aquitaine

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 15 Juil - 14:49
Passe en mode Eco dans un premier temps, c'est ce que j'ai fait les 10 000 premiers km, histoire de voir comment réagit la voiture. Je trouve la montée plus douce.
Mais ce qui est sur c'est qu'il faut vraiment être doux sur l’accélérateur.
Louboutine
Louboutine
Rang: Active
Rang: Active
Messages : 121
Date d'inscription : 25/05/2018
Age : 43
Localisation : 66

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Jeu 2 Aoû - 15:32
J'arrive enfin à stabiliser ma conso moyenne. J'espère maintenant arriver à la faire baisser de plus en plus. Ce qui est sûr (et ce devrait être un argument de vente) c'est que ma Conchita me calme. Je rentre dans la voiture excédée par mes affreux monstres et 2 minutes après je suis calme et je m'applique à conduire le mieux possible pour rendre fière Conchita !!
Par contre je dois faire attention aux piétons notamment sur les parking ! Ils me m'entendent pas et traversent n'importe ou !
avatar
Todclaude
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2018

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 23 Sep - 11:56
Bonjour ,
Mon ressenti après 2000 KM EN CHR HYBRIDE
les points forts : le look , la tenue de route, 
les points faibles: trop peu d autonomie en électrique , on est rarement en tout électrique loin des 50% revendiqué par Toyota 
la boite de vitesse : bien en ville , moyenne sur route et autoroute ,  acceptable sur route de campagne  , mais une catastrophe sur une vraie route de montagne ou le moteur est en power tout le temps 
: ca ronfle ça chauffe ...on espère vraiment arriver au sommet aussi bien pour les occupants que pour la voiture.. 
mais une fois au sommet on se dit qu'on va être tranquille pour la descente ...sur les premiers km c est vrai  ... frein moteur en D et passage en Brake pour les épingles .. mais des que les batteries sont peins , ben plus de frein moteur en D je passe en B encore pire le moteur hurle mais ça freine rien 
il nous reste plus que les freins .. pourvu qu' ils tiennent jusqu'en bas 
une fois en bas on souffle .. un remake du salaire de la peur 
je préside cette route je la fais depuis des années avec un bon nombre de véhicules et j ai jamais vécu un tel stress ... je regrette déjà mon Kadjar 
voila pour moi le CHR n'est qu'une voiture marketing qui n'a ni les avantages d une voiture électrique et ni les avantages de essence ou diesel normal 

Franchement si la fiabilité n est pas au rendez vous ,elle ne restera pas longtemps dans mon garage 
ps ; j aimerai bien avoir l avis sur les propriétaires de CHR hybride qui font pas mal de descentes  et comment ils gèrent l absence de frein moteur sur les longues descente Merci
doublesept
doublesept
Rang: Graphic
Rang: Graphic
Messages : 326
Date d'inscription : 07/04/2018
Age : 55
Localisation : 77 Comte Robert à Brie

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 23 Sep - 12:02
après 18000 kms je suis comme toi hyper déçu avec exactement les même ressentis je ne te parles pas sur dénivellations importantes sur autoroute à 4 c'est tout simplement voie véhicules lent pour moi à 90 max dans les rampes.
je vais tester le nouveau Honda CRV Hybride pour comparer et j'attends Mars pour tester le nouveau Rav 4 je prendrais certainement une décision (qui pour moi est acté) de revente du CHR.
Après une discussion approfondis avec mon concess les avis sont fortement partagés.
avatar
hellric
Rang: Dynamic
Rang: Dynamic
Messages : 237
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 45
Localisation : Province de Liège, Belgique

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 23 Sep - 12:25
Je ne rencontre pas ce genre de soucis mais je n'ai jamais été en montagne pure avec le C-HR. Déjà pris une autoroute vallonée sans soucis mais sans doute pas comparable à un col de montagne. Dans votre car je pense qu'il ne faut plus envisager d'hybride, car en plus à mon avis, venant de diesels vous avez certaines habitudes de conduite qui ne conviennent pas à une hybride. Le nouveau RAV4 ce sera amélioré mais pas fondamentalement différent => plutôt aller sur un diesel si bcp de km ou sinon turbo essence.
taz10
taz10
Rang: Graphic
Rang: Graphic
Messages : 323
Date d'inscription : 18/05/2018
Age : 52
Localisation : TROYES

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 23 Sep - 12:39
Comme vous, j'ai été surpris cet été en montagne dans les descentes, le moteur hurle... Y a t'il une solution pour éviter ça ???
D'un autre côté j'habite l'AUBE ou le point culminant est de 300 mètres... Nous faisons 8000kms /an et 70% de ville, alors cette voiture est faite pour nous.
Je l'aime bien (sauf peut être un petit manque de puissance d'une vingtaine de cv, mais avec les radars partout de toutes façons...)
ThierryHSD
ThierryHSD
Rang: Premium
Rang: Premium
Messages : 2400
Date d'inscription : 23/01/2018
Localisation : 04

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 23 Sep - 17:40
Une fois que la batterie est pleine, c'est le moteur thermique qui prend le relais, il se met en mode Frein Moteur, mais ne consomme pas d'essence.
Le mieux est d'arriver en haut du col avec les batteries au mini..... certes il faut réduire sa vitesse, être léger sur l'accélérateur pour être en 100% EV dans les derniers mètres.
Dans la descente, il ne faut pas accélérer, pour éviter les coups de freins qui mettront la batterie en pleine charge rapidement.

C'est une question de dosage, à l'usage on y arrive et le frein moteur agit beaucoup moins.
avatar
Todclaude
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2018

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 23 Sep - 18:45
Oui  ça marche sur quelques kms  mais ensuite c est une autre affaire
Je pense personnellement  que le pb du CHR c est sa boîte de vitesses , ayant eu plusieurs vehicules  a boîte auto (double embrayage et hydrolique ) Je n ai jamais eu un tel soucis en descente !,
A croire qu' au Japon il n y a pas de montagnes et que les ingénieurs de Toyota n ont  fais aucun teste en descente sur plus de 5kms  c est dommage car un Chr avec une boîte  à double embrayage  ou a convertisseur aurait été une excellente voiture
ThierryHSD
ThierryHSD
Rang: Premium
Rang: Premium
Messages : 2400
Date d'inscription : 23/01/2018
Localisation : 04

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 23 Sep - 20:33
PS; il n'y a pas de boîte dans le CH_R, mais un ensemble moteurs électriques et train épicycloïdale, regarde ce lien pour comprendre le principe du HSD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

en plus, il faut atteindre 5000 kms pour que le système se débride et donne le maximum de sa capacité.
Ce qui est certain, la conduite d'une hybride Toyota est complètement différente d'une diesel.
Arkane06
Arkane06
Rang: Active
Rang: Active
Messages : 117
Date d'inscription : 11/01/2018
Age : 47
Localisation : Nice

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 24 Sep - 14:09
Je viens de passer les 8000 premier km.
Le weekend dernier j'ai fait Nice-Cluses (aller-retour). Effectivement, l'autoroute et les montagnes, le CH'R il n'aime pas...
Maintenant je l'ai choisi car je fais 60% du temps de conduite en ville. Et là, c'est top Smile
Bref, c'est vraiement un véhicule pour la ville et pas super polyvalent.

Vivement le model "Hy-Power" Wink
avatar
Invité
Invité

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 24 Sep - 16:16
Je viens de faire 1200 Kms sur 3 jours avec environ 40% d’autoroutes, je ne vois pas ce que l’on peut lui reprocher spécialement lors de cette utilisation.
Maintenant ce n’est pas sa vocation première mais s’y comporte très honorablement.
spyder83
spyder83
Rang: Distinctive
Rang: Distinctive
Messages : 1195
Date d'inscription : 26/05/2018
Age : 57
Localisation : HYERES LES PALMIERS

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 24 Sep - 16:47
je partage l'avis de spoutnik
taz10
taz10
Rang: Graphic
Rang: Graphic
Messages : 323
Date d'inscription : 18/05/2018
Age : 52
Localisation : TROYES

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 24 Sep - 17:43
Effectivement, pour avoir fais 1500km d'autoroute cet été, le comportement de la voiture et de la boite est tout à fais correct, mais plus je la conduis, plus je l'apprivoise, c'est bien le soucis de cette voiture lors des essais des journaleux de magasines, c'est une voiture avec laquelle il faut rouler pour apprécier sa spécificité.
Aujourd'hui (et ma voiture n'a que 3000kms ) j'arrive même à ne plus faire partir le moteur dans les aigus...
Et quand la technique est acquise, on apprécie alors pleinement la douceur de conduite de cette voiture et de sa boite.
avatar
Todclaude
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2018

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 24 Sep - 18:47
C est pas facile de rester objectif quand on est propriétaire d un CHR ...et c est vrai qu' avec  l'habitude on arrive à conduire correctement ce véhicule dans 80% des cas ...
mais en montagne  (Alpes, pas de collines )je persiste à dire, habitude ou pas , que ce n est pas
 une partie de  plaisir ..
Ps: on lui a trouvé  un nom a notre CHR ! ....Marguerite  ... devinez pourquoi
GuillauIVIe
GuillauIVIe
Rang: Active
Rang: Active
Messages : 130
Date d'inscription : 09/01/2018

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 24 Sep - 20:46
En montagne, j'essaye de vider la  batterie dans les longues descentes en appuyant doucement sur la pédale de droite. Mais c'est vrai que des qu'elle est pleine, la gestion du freinage devient particulière ...
Faut pas l'utiliser comme une sportive, c'est clair.

PS: essaye en mode sport, j'ai remarqué une conso batterie plus élevé donc peut etre que ca peut aider pour consommer de la batterie.
avatar
Todclaude
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2018

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 12 Nov - 17:49
J ai refais de la montagne ce we est j ai pas changé d avis ! Tenir une vitesse acceptable en montagne sans faire hurler le moteur :c est impossible et en mode sport encore pire
Alors oui le CHR est parfait en ville , et toute la semaine je me régale dans les bouchons sur grenoble mais le we pour les balades en montagnes on prend la twigo .....
Dommage , car avec une boîte de vitesse auto digne de ce nom il aurait été parfait
Dire qu' il est agréable en montagne c est orienter en erreur les futurs acquéreurs







Dean
Dean
Rang: Premium
Rang: Premium
Messages : 2429
Date d'inscription : 07/09/2017
Age : 43
Localisation : 93

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 12 Nov - 18:06
Twingo vs C-HR... j'en reste bouche bée ! Pendu
arou
arou
Membre Fondateur
Membre Fondateur
Messages : 2315
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 51
Localisation : sud ardèche

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 12 Nov - 19:05
Pas d’accord ,je suis aller récemment à courchevelle et aux alentours et pas de moteur qui hurles et même au contraire dans les épingles très serrées avec l’assistance du moteur électrique ça passe tout en douceur et ce n’est pas la peine d’appuyer à fond pour relancer par contre c’est sûr ça consomme plus tout comme les voitures non hybrides .....
avatar
Todclaude
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2018

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Lun 12 Nov - 20:02
Oui a condition de conduire avec un oeuf sous le pied
J ai fais essayer a plusieurs personne mon CHR en montagne ,,,ils ont tous fait le même constat.....
Maintenant si ta voiture te satisfait pleinement en montagne tant mieux pour toi
Maintenant je ne regrette pas du tout mon choix j'ai acheté le CHR pour faire mes 30kms journaliers de bouchon ,la il est royal et supérieur à pas mal d'autos mais je déplore que
Toyota ne soit pas aller plus loin afin d en faire un vehicule plus polyvalent sachant qu' ils ont plus de 10 ans d expérience


Pascal
Pascal
Rang: Distinctive
Rang: Distinctive
Messages : 1037
Date d'inscription : 31/10/2018
Age : 52
Localisation : Alsace

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Sam 1 Déc - 22:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Passer d'un moteur 100% thermique à un moteur hybride demande un minimum de connaissance.
Non-pas que ce soit plus compliqué, c'est même au final beaucoup plus simple, mais c'est surtout un changement radical de culture automobile pour un Européen de l'ouest Wink.

Déjà passer à l'hybride c'est dire au revoir à la boite manuelle, et ça culturellement en Europe de l'ouest et surtout en France, c'est compliqué. Pour le français conduire sa voiture c'est faire corps avec elle et ne rien lui laisser gérer à son niveau. Si on doit passer un rapport (notez au passage la connotation du terme "rapport" de vitesse et "rapport" sexuel Wink ), si on doit passer un rapport, donc, c'est le conducteur qui décide quand il souhaite le faire, pas question que ce soit "elle" qui décide, en bon "macho" latin, on va pas se laisser guider par une voiture!
Donc ça déjà, culturellement c'est compliqué pour un latin, puis une voiture, ça doit fumer, quand on est un mec, on s'en fout des fleurs, des abeilles et de la nature, donc plus ça fume, plus j'impose ma virilité! Bon sur ce point les normes qui se durcissent chaque année ont fini par faire baisser le taux de testostérone sur la partie pot qui fume (aucune allusion sexuelle sur ce point... Quoi que Happy ).

Et, toujours dans un soucis d'afficher sa virilité de mâle dominant, une voiture doit faire du bruit, plus elle rugit, plus il montre sa propension à dominer la meute sociale, et si en plus il peut agir sur ses rapports pour la faire rugir plus fort, alors là, il affiche clairement sa capacité à satisfaire n'importe quel(le) partenaire sexuel, même si ce même mâle dominant croit toujours que le point G est le point d'accélération maximal de sa voiture et le clitoris, une sorte de capteur placé il ne sait où.
Là ou par-contre il reste cohérent, c'est pour la vitesse, plus ça va vite plus il aime... Contrairement à madame, que ce soit sur la route ou ailleurs (je ne développerais pas ce point, je pense que vous comprenez Wink ).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Donc l'hybride c'est pas fait pour les mecs du siècle dernier qui se touchent les c*** à chaque phrase et qui pensent que la route c'est un ring où il ne doit en rester qu'un.

L'hybride c'est une prise de conscience, c'est le premier pas vers l'homme évolué, l'homme du futur, celui qui regarde vers les piles à combustibles et l'hydrogène pas vers les puits de pétrole du Texas. Si je devais faire un parallèle, je dirais que conducteur de l'hybride c'est Luke Skywalker, et le conducteur du 100% thermique c'est Butch Cassidy.

Voilà donc une première prise de conscience à avoir quand on veut passer à l'hybride. Si on n’est pas prêt à ça, faut passer son tour, et attendre une ou deux générations dans sa descendance pour que la génétique fasse son travail et élimine la partie "Cro-Magnon" restante dans l'ADN.

Une fois cette première approche faite, il reste à comprendre les subtilités de l'hybride, voici quelques points à connaitre avant de se lancer dans une technologie qu'on aura du mal à quitter par la suite.

Tout d'abord, exit le compte-tour! Il est remplacé par un étrange compteur découpé en segments:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ce cadran  est appelé TSH (Témoin de Système Hybride) par Toyota. Car c’est évident,  l'hybride, c'est un système, tout comme le système solaire, l’hybride c'est complexe, c’est un ajustement de forces et de mouvements de manière à aboutir à une synergie équilibrée comme le système solaire qui tourne depuis des millions d'années et tournera encore pendant des millions d’années.
Mais trêve de métaphores, pour comprendre ce cadran, il faut comprendre le fonctionnement de l'hybride. Mais au fait, ça veut dire quoi "hybride"?
Le dictionnaire encyclopédique Larousse a écrit:
Hybride
Se dit d'un animal issu du croisement entre des lignées sélectionnées et plus ou moins consanguines à l'intérieur d'une même espèce.
Se dit d'une plante issue du croisement entre des parents nettement différents, appartenant à la même espèce (croisement entre lignées) ou à des espèces voisines (hybrides interspécifiques).
Qui est composé d'éléments disparates : Une architecture hybride.
Chimie
Se dit d'une orbitale obtenue par hybridation d'autres orbitales.
Géologie
Se dit d'une roche magmatique qui résulte d'un mélange de deux ou plusieurs magmas.
Informatique
Se dit d'un calculateur composé de circuits analogiques et de circuits numériques.
"Cool... Mais ça dit rien sur mon moteur ça! ". C'est vrai, mais c'est pourtant tout à fait ça, "qui est composé d’éléments disparates", quoi de plus disparate qu'un moteur électrique couplé à un moteur thermique? Une alimentation en courant et une alimentation en carburant fossile? Un réservoir à essence et des batteries?.. On a bien un véhicule hybride. Et donc deux sources de puissance, un moteur électrique alimenté par des batteries NiMH et un moteur (la plupart du temps essence) alimenté par du carburant fossile (essence, gazole). La cerise sur le gâteau c'est qu'on aurait pu se contenter d'avoir ces deux sources et basta ! Mais non, des ingénieurs se sont dit: "Et si on utilisait le moteur thermique pour charger les batteries. Mieux!! Si on profitait des phases de décélération ou de freinage pour recharger aussi?", et donc il faut que ce système complexe puisse gérer ça aussi ! Je ne m’étendrais pas sur le principe mécanique de l’hybride, je ferais un sujet spécifique pour ça.

Tout ça pour vous dire que le TSH va afficher la puissance de sortie générée par ces deux moteurs sur plusieurs zones, mais également une puissance de retour (le rechargement des batteries).

La zone CHG, premier segment du cadran dans le sens horaire (en bleu foncé).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette zone c’est la zone de charge, quand l’aiguille est dans cette zone, les batteries se rechargent. Ok, mais comment ? En fait quand le véhicule est lancé, qu’il roule et qu’on relâche l’accélérateur, le moteur électrique de traction est alors entraîné par les roues, son fonctionnement s'inverse et il devient un générateur. Tout comme une dynamo de vélo alimente les feux quand elle est entraînée par la roue, le générateur de l’hybride recharge les batteries quand il est entraîné par les roues du C-HR.
Si on commence à presser le frein, la récupération d’énergie s’accentue, l’énergie cinétique du véhicule est transférée de manière plus conséquente au générateur grâce à la boite CVT, l’aiguille descend plus bas dans la zone indiquant que le « flux » de courant est plus fort. Si on insiste sur la pédale de frein, l’aiguille va aller en butée vers le bas indiquant ainsi que la limite de récupération est atteinte, ce sont alors les mâchoires de frein qui rentrent en action pour disperser l’énergie sous forme de chaleur sur les disques de frein.  
On comprend alors qu’une conduite avec anticipation permet de gérer au mieux la récupération d’énergie. Si on commence à lever le pied sur l’accélérateur 300m avant un rond-point, un stop ou un feu, on commence à récupérer de l’énergie cinétique et à la stocker dans les batteries. A contrario si on arrive à grande vitesse sur ces lieux et qu’on freine brusquement, toute l’énergie par en chaleur dans les plaquettes et les disques de frein, en plus d’accentuer leur usure, on peut dire qu’on brûle de l’énergie. Sur la plupart des véhicules l'énergie cinétique part, soit dans les freins, soit dans le frein moteur (réduisant la conso, donc même sur un thermique anticiper = conso réduite), mais sur un hybride, on passe d’abord par une phase de stockage de cette énergie.

A savoir: ceci démontre aussi l’intérêt du « Pulse & Glide » ou « Impulsion & glissement », on monte en vitesse, et on disperse l’énergie puis on recommence. Sans la zone ECO, il faudrait faire le yo-yo en roulant, mais il y a une zone ECO, parlons-en…

La zone ECO: C’est la zone juste après la zone CHG (sens horaire toujours) elle est divisée en deux zones, la première vert foncé et la seconde, vert clair.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand l’aiguille est dans la première zone, la vert foncé c’est que la voiture circule en mode EV 100% électrique, ceci à condition que les batteries soient suffisamment chargées (2 segments ou plus) et que la température du thermique soit optimale.  Donc pas une goutte de carburant n’est consommée là non plus. Tant que les batteries ont plus de 2 barres et que la vitesse ou le besoin de puissance ne deviennent pas trop importants ce mode sera actif.
Au-dessus d’une certaine vitesse ou d’un certain besoin de puissance, l’aiguille va entrer dans la partie vert clair de la zone ECO, ce qui signifie que le moteur thermique démarre,  si vous prêtez attention, vous pourrez ressentir le thermique démarrer. A ce stade, il sert à produire de l’électricité, et vous continuez à profiter du confort du moteur électrique. Sur le C-HR on peut atteindre la vitesse de 110km/h dans cette zone de manière progressive, si la route est plane.

A savoir: une fois la vitesse atteinte, jusqu’à 110km/h vous pouvez relâcher l’accélérateur suffisamment de manière à faire revenir l’aiguille en zone ECO foncée. Ainsi, vous allez réactiver le mode EV qui maintiendra votre vitesse sans consommer de carburant (si c’est plat ou avec une faible déclivité). Voilà qui évite justement cet effet de yo-yo qui se produirait sur une voiture 100% thermique quand on fait du Pulse & Glide, là l’effet de yo-yo est quasiment nul du fait que le moteur électrique maintient la vitesse à 99%

La dernière zone est la zone POWER blanche:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand l’aiguille est dans cette zone c’est que c’est principalement le moteur essence qui propulse la voiture. C’est aussi à partir de là qu’il se fait plus entendre et encore plus quand on met le pied au plancher (aiguille à fond de la zone POWER).
On comprend là aussi que le Cro-Magnon cité plus haut va passer sa vie dans cette zone, car d’un point de vue évolution l’amplitude de son pied ne connait que deux positions, relâché ou à fond. Il faut en effet attendre une certaine évolution vers l’homme moderne pour que toute la délicatesse de pression sur l’accélérateur puisse se faire. Tout comme on ne démarre pas un avion ou un bateau en poussant les gaz à fond, il faut maîtriser la répartition de l’énergie de la zone POWER en fonction du besoin dans 90% des cas, en restant dans le premier tiers de cette zone, on couvre tous les besoins et on évite l’effet « Fronde » qui laisse croire qu’on avance pas et qu’on se retrouve collé à la voiture de devant. Puis pour doubler, ou pour s’insérer dans une voie, il ne faut pas hésiter à aller dans la 2ème moitié de cette zone.

A savoir: la meilleure méthode d’avoir un bon « Glide »  consiste à positionner l’aiguille sous le trait blanc séparant CHG de ECO en pressant très légèrement l’accélérateur. Cela permet de réduire au minimum la régénération passive et son frein moteur induit. Cette astuce est à mettre en œuvre quand votre batterie est peu sollicitée sur le réseau secondaire. Ainsi, vous optimisez votre élan sans utiliser d’essence. Cela reviendrait à mettre le point mort en BVM, chose peu recommandée car vous n’êtes plus en prise contrairement au HSD qui y reste, mais avec des frottements minimes.
A la fin d’un dépassement, faites aussi du « Glide » pour retourner à votre vitesse, vous optimisez ainsi le retour d’énergie sur le carburant surconsommé lors de l’accélération de dépassement.

Et le bouton EV il sert à quoi ?
Ce bouton, placé entre l’accoudoir et le frein électrique force le mode 100% électrique, sous réserve d’avoir batterie chargée suffisamment et de ne pas demander plus de puissance que le moteur électrique peut fournir. Ce mode se désactive au-dessus de 50km/h. Il permet donc de pouvoir circuler dans un parking sous-terrain sans émettre de gaz polluants, de circuler de nuit en agglomération sans faire de bruit ou dans des zones résidentielles en silence.
Ceci devrait vous permettre de mieux comprendre comment on utilise le système  HSD et comment vous comporter en gentleman avec lui.
Ça vous parait compliqué? Rappelez-vous quand il à fallu comprendre la logique du passage de vitesse sur une BVM! l'hybride c'est juste 10 fois plus simple.

Cet article n’a pas vocation à être exhaustif ni exempt d’erreurs sur le fond mais les grandes lignes sont là, si besoin n’hésitez pas à signaler toute coquille ou erreur, je corrigerai.

Explication compréhensible, accessible et surtout UTILE !!!!  Génial
GeriBibi
GeriBibi
Messages : 5
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Strasbourg

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Consommation urbaine

le Dim 17 Mar - 9:28
Bonjour à tous,

Je viens d'avoir mon Toyota CHR depuis une semaine mais je ne pense pas bien exploiter son système hybride.
Pour info je l'ai acheté en allemagne donc un peu moins chère avec le seul hic que personne ne m'a montré comment l'utiliser.

J'ai une utilisation très urbaine, je fais environ 6-8km par trajet et j'ai eu plusieurs la surprise de voir que j'etais à 8L/100..... Malheureux
Du coup je ne comprends pas trop comment amoindrir ma conso. 

Faut-il accélerer fort puis relacher ? ou bien y aller plutot de manière progressive ? J'avoue que je suis perdue du coup je fais des tests sur mes trajets...  Mad

Auriez-vous des petits conseils ? 
Merci merci
Pascal
Pascal
Rang: Distinctive
Rang: Distinctive
Messages : 1037
Date d'inscription : 31/10/2018
Age : 52
Localisation : Alsace

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 17 Mar - 9:49
Bonjour, en hiver le moteur thermique fonctionne plus longtemps car il faut qu'il arrive à température de fonctionnement et surtout pour le chauffage.
Pendant les premiers km le moteur doit arriver à température de fonctionnement optimale donc c'est la que la consommation est maximale.

En évitant les accélérations ''brutales'' on peut éviter ces ''pics de consommation''
Au début je surveillais le compteur qui remplace le compte tour pour éviter de passer dans la partie ''power'' et rester dans la partie ''eco''
Ca m'a demandé un peu de temps et surtout
j'ai du apprendre à changer un peu ma façon de conduire.
Assez rapidement j'ai vu les effets positifs concernant la consommation et j'ai une conduite ''plus zen''
Fbaxter11
Fbaxter11
Rang: Premium
Rang: Premium
Messages : 1519
Date d'inscription : 01/09/2018
Localisation : 78 - Yvelines

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

le Dim 17 Mar - 10:43
Contenu sponsorisé

Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride - Page 8 Empty Re: Maîtriser l'utilisation de son Toyota C-HR Hybride

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum