BIENVENUE SUR LE FORUM LE PLUS CONVIVIAL DÉDIÉ AU TOYOTA C-HR.
Inscrivez-vous sur le forum et présentez-vous pour bénéficier de l'ACCÈS PREMIUM et ainsi avoir accès à toutes les fonctionnalités et supprimer les publicités invasives.
Petites annonces
Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Meilleurs posteurs
10602 Messages - 29%
4953 Messages - 13%
3792 Messages - 10%
3314 Messages - 9%
2871 Messages - 8%
2856 Messages - 8%
2396 Messages - 6%
2202 Messages - 6%
2091 Messages - 6%
1846 Messages - 5%
Like/Tweet/+1

Partagez
Aller en bas
Shureeken
Shureeken
Modérateur
Modérateur
Messages : 3314
Date d'inscription : 07/06/2017
Localisation : Bouches du Rhône

Toyota choisit l'Alabama pour son usine américaine

le Sam 13 Jan - 21:39
Toyota qui dispose déjà de 6 usines aux États-Unis produira dans sa nouvelle usine quelque 300.000 véhicules par an à partir de 2021.

Toyota et Mazda sont les premiers constructeurs automobiles à annoncer la mise en chantier d'une usine entièrement nouvelle aux États-Unis depuis l'élection de Donald Trump. Leur sélection de l'Alabama parmi 22 États candidats pour cet investissement de 800 millions de dollars est un symbole fort, même si les géants japonais soulignent que leur décision s'inscrit dans la durée, et non pas en réaction aux pressions du Président pour combattre la délocalisation de la filière automobile au Mexique.

Toyota qui dispose déjà de six usines aux États-Unis dont une à Hunstville (Alabama), a choisi un immense champ de coton à une vingtaine de kilomètres de là pour produire à partir de 2021 quelque 300.000 véhicules par an. Le site va employer 4000 personnes rémunérées en moyenne 50.000 dollars par an. Il y a 20 ans Daimler AG avait lancé le mouvement en investissant dans une usine à Tuscaloosa. Depuis d'autres comme Honda et Hyundai ont suivi. L'État du sud en est devenu le cinquième des États-Unis pour l'industrie automobile. Il fait partie de ceux où il n'est pas obligatoire d'être membre d'un syndicat pour travailler dans l'automobile.

L'annonce tombe au moment où les négociations pour moderniser l'accord de libre-échange nord-américain (ALENA) piétinent. Or l'industrie automobile américaine est redevenue compétitive en délocalisant une partie de sa production au Mexique pour de l'assemblage et de la réexportation aux États-Unis. Toyota, au même titre que GM, Ford et Chrysler, redoutent que Donald Trump abandonne l'ALENA dans l'espoir de relancer l'emploi industriel aux États-Unis.
vlaams59
vlaams59
Rang: Premium
Rang: Premium
Messages : 3792
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 64
Localisation : 59

Re: Toyota choisit l'Alabama pour son usine américaine

le Dim 14 Jan - 10:11
geo politique Exclamation
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum